Nos 10 PrOpositions
Pétition Le Sport Est Essentiel

Pétition:
Pour une nouvelle politique sportive en France en 2022

Pour que chaque candidat à l’élection présidentielle 2022 s’engage à conduire une nouvelle politique sportive de l’état qui soit à la hauteur des enjeux actuels et de la sortie de crise.

1 - Créer un ministère des sports de plein exercice, sous l'autorité directe du premier ministre

Un ministère autonome dans la conduite de la politique sportive, doté financièrement pour mener ses missions et dimensionné pour préparer les échéances importantes.

Prendre en compte les propositions faites par le collectif

Toutes ces propositions concernent par exemple les relations avec les autres ministères, les finances et la fiscalité, l'organisation des fédérations sportives, l'événementiel sportif, les sportifs, les dirigeants et le bénévolat, les aides publiques et les relations avec l'administration.
(cliquer sur chaque proposition pour lire en détail)
2 - Les relations avec les ministères et secrétariats d’état

Contrairement à l’organisation actuelle du gouvernement, le Sport n’est pas une délégation de l’éducation Nationale, mais bien une activité à part entière ayant des relations avec tous les autres ministères et secrétariats d'état avec qui il faut organiser des relations fonctionnelles transverses et directes:


AGRICULTURE et ÉCOLOGIE :
  • Promotion du « bien manger » en collaboration avec le ministère de l'agriculture, pour une alimentation saine et équilibrée en rapport avec la pratique  sportive
  • Les sports et événements outdoor  tels que le trail, le VTT, la randonnée ou le ski par exemple ne peuvent être organisés sans une relation forte avec le monde agricole et rural. Aujourd’hui établie au « coup par coup », Il faut créer un cadre juridique et administratif des relations techniques, des relations administratives et des  responsabilités entre les parties. Il faut également valoriser la contribution du monde agricole dans ces organisations.
  • Enjeu majeur des prochaines décennies, le coté écologique doit être pris en compte: Faire du sport ou de l’activité physique, c'est accepter de faire des efforts, de se déplacer écologiquement. C’est  être plus sensible et protéger son environnement.

ÉCONOMIE, FINANCES, INDUSTRIE et RELANCE :
Avec une activité économique estimée à 91 Milliards d’Euros annuels, le sport est un poids lourd de notre économie qui doit être valorisé au même titre que les industries « historiques ». il faut par exemple :
  • Un vrai plan de reconstruction et de relance après la période COVID, notamment par la construction d’équipements sportifs
  • relancer la pratique sportive en entreprise  
  • dessiner un nouveau sport universitaire,  qui soit attractif comme aux USA pour garder nos étudiants et accueillir des étudiants étrangers qui deviendront nos meilleurs ambassadeurs dans leur vie professionnelle.

ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR, RECHERCHE et INNOVATION
Nous n’oublions pas que le sport est très majoritairement organisé par des bénévoles. Il faut lancer un vaste programme de numérisation du sport pour améliorer l’efficacité de la gestion des organismes sportif, diminuer la charge des bénévoles et faciliter la transmission :
  • En développant des outils d’aide a la gestion quotidienne des organismes sportifs comme les licences par exemple, la gestion des dossiers, la planification des bénévoles ou l’organisation de compétitions.
  • Pour certains sports passer à la numérisation des compétitions.( Prenons le cas des compétitions d’athlétisme pour lesquelles au moins 50 à 80 bénévoles qualifiés sont requis à chaque compétition). Il faut lancer un plan de recherche et d’innovation pour que certaines tâches soient réalisées sans intervention humaine.
  • Accompagner plus fort toutes les recherches dans les domaines de la physiologie, de l’alimentation ou de la technologie par exemple.
  • Faire du sport universitaire un modèle de réussite comparable aux USA ou le niveau sportif contribue au classement et à la réputation des écoles et inciter nos sportifs à rester en France pour concilier sport et études, plutôt que les laisser partir aux États-Unis. Il faut par exemple :
    - Investir dans des infrastructures sportives et des structures d’accompagnement offrant aux sportifs tout l’équipement nécessaires sur le campus.
    - Attirer des étudiants sportifs étrangers, générateurs de revenus pour les universités et garants d’un réflexe « France » à l’heure des choix économiques dans une vie professionnelle ultérieure

ÉDUCATION
Il y a urgence à ré introduire le sport en tant que discipline essentielle de tous les cursus de l’éducation, et dès le plus jeune âge pour tendre vers les 60 minutes d’activité physique quotidienne préconisées par les autorités sanitaires :
  • Insérer dans les plannings scolaires et cursus de formation un temps suffisant dédié au sport.
  • Considérer le sport parmi les disciplines essentielles servant à l’évaluation des acquis.
  • Donner le gout de la pratique sportive des le plus jeune âge.

ARMÉES
Le Ministère des armées est le plus grand contributeur français au soutien du sport de haut niveau.
  • Il faut tendre vers une pratique commune du sport, faciliter et augmenter les quotas de sportifs de haut niveau pris en charge

SOLIDARITÉS et SANTE
L’activité physique et sportive (APS) est un déterminant de santé physique et mentale à part entière. Elle contribue à améliorer l’état de santé des individus et des populations à tous les âges de la vie.(source ministère)
  • A partir des expériences tirées de la pandémie COVID, considérer désormais le sport comme élément important de lutte contre la pandémie, de sa propagation, de renforcement de l’immunité et de bien être social.
  • Mise en valeur du bénévolat sportif. C’est le cas par exemple des éducateurs sportifs bénévoles qui œuvrent auprès des jeunes et des enfants.
  • Favoriser le sport sur ordonnance dans l’aide au traitement de certaines pathologies, ou dans le monde de l’entreprise pour le traitement des troubles musculo squeletiques ou psycho sociaux


TRAVAIL
Avec 448 000 emplois  et 364 000 équivalents temps plein bénévoles, le secteur est un mastodonte pourvoyeur d’emplois en France. Ces emplois sont non délocalisables et bénéficient surtout d’un très fort potentiel de croissance. Plusieurs propositions :
  • Mettre en place un vrai plan de reconstruction et de relance suite à la pandémie COVID, notamment pour maintenir l’emploi car beaucoup de clubs et associations sportives n’auront pas les moyens de maintenir leurs salariés
  • Un plan d’accompagnement d’emploi auprès des associations et clubs sportifs pour soulager les tâches réalisées aujourd’hui par les bénévoles dirigeants qui sont trop sollicités par manque de ressources financières.  
  • Faciliter la professionnalisation des sportifs, qu’ils soient de haut niveau ou niveau intermédiaire par des mesures incitatives auprès des entreprises qui accueillent ces sportifs

OUTRE-MER et COHÉSION DES TERRITOIRES
  • pratique différentes, déplacements compliqués, etc… relations avec les collectivités, la transition numérique

INTÉRIEUR
  • citoyenneté, valeurs du sport,  facteur intégration

CULTURE
  • valeurs communes (épanouissement, respect, liant social) - événementiel

EUROPE, AFFAIRES ÉTRANGERES et TOURISME
  • élément d’attractivité et de dynamisme de la nation (UK, Allemagne, USA), tourisme sportif
Image

3 moyens pour aider le collectif

Signer et Partager

Signer la pétition et la partager largement à votre entourage. En ligne mais aussi par mail et au format papier pour que toutes vos connaissances puissent apporter leur soutien

Participer

Vous souhaitez aider le collectif : nous vous accueillons avec plaisir.
Envoyez un message et nous vous contacterons rapidement

Faire un don

Un soutien financier pour promouvoir la pétition et aider au fonctionnement.

Notre objectif est clair : Convaincre chaque candidat à l’élection présidentielle 2022 de s’engager pour une nouvelle politique sportive en créant un ministère des sports de plein exercice et tenant compte de nos propositions.

Mais pour susciter l’intérêt d’un candidat déjà noyé par de nombreuses sollicitations, il faut représenter un poids politique que seule une pétition portée par un mouvement collectif massif peut exprimer.

Il faut donc signer, signer, transférer, convaincre, partager, signer, signer encore, présenter, commenter, signer. Bref, il faut faire grandir cette pétition pour que le moment venu le poids de notre collectif fasse adhérer le candidat à notre proposition.

Signer la pétition Le Sport Est Essentiel #lesportestessentiel en ligne

Signer la pétition
En Ligne

Le Moyen le plus simple et le plus rapide de signer la pétition
Je signe en ligne
Signer la pétition Le Sport Est Essentiel #lesportestessentiel en ligne

Signer la pétition
Par Mail

Vous préférez soutenir par mail et passer le message à vos amis.
Signer la pétition Le Sport Est Essentiel #lesportestessentiel en ligne

Signer au format
Papier

Signer et faire signer vos amis en restant discret sur le net.
Je télécharge
Image